LORRAINE SECURITE ROUTIERE

  • ACTUALITES
 
 

31 décembre 2010 : 7 heures de formation obligatoires avant de conduire une 125 cm3 ou un scooter à trois roues

 
Le ministère de l’intérieur confirme qu’à compter du 1er janvier 2011 une formation de 7h sera obligatoire pour tous les titulaires du permis B qui souhaitent commencer à conduire un deux-roues motorisé de 50 à 125 cm3 ou un « scooter à trois roues » de plus de 50 cm3.

 

Lire l'article dans sa totalité

 

 

 OBSERVATOIRE NATIONAL : STATISTIQUES DES ACCIDENTS

 

L'accidentologie locale - Données départementales

Accès au site de la Sécurité Routière

 

 

9 novembre 2010 - Baisse de l’accidentalité routière en octobre 2010

Le mois dernier, 380 personnes ont perdu la vie sur les routes de France alors qu’on en déplorait 429 en octobre 2009. Cette diminution de -11,4% des décès correspond à 49 vies épargnées.

Lire la suite de l'article sur le site de la Sécurité Routière

  

19 octobre 2010 - La Prévention routière présente « Sur la route, au crépuscule ou la nuit, Pensez à rendre vos enfants visibles !

A l’automne, lorsque les jours commencent à raccourcir et le temps à s’assombrir, être bien vu par les conducteurs, notamment lorsqu’il traverse, constitue pour l’enfant piéton un élément essentiel de sécurité. C’est pourquoi l’association Prévention Routière et Assureurs Prévention lancent aujourd’hui, à quelques jours du changement d’heure, une campagne nationale de sensibilisation visant à alerter parents et enfants sur l’importance de la visibilité la nuit.  Lire la suite de l'article 

 

 22 janvier 2010 - « Nous pouvons tous arrêter cela, alors faisons-le ! »

Jean-Louis BORLOO, ministre d’État, ministre de l’Écologie, de l’Énergie, du Développement durable et de la Mer, en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le Climat, Dominique BUSSEREAU, secrétaire d’État chargé des Transports, et Michèle MERLI, déléguée interministérielle à la Sécurité routière, invitent chacun d’entre nous à réfléchir et à agir sur son comportement sur la route à travers la diffusion, du dimanche 24 janvier au vendredi 12 février 2010, de la campagne TV mettant en scène des personnes dont la vie a été bouleversée par l’accident d’un proche sur la route

Lire la suite de l'article

 

7 janvier 2010 - Le bilan de l’accidentalité routière 2009

Après une baisse très sensible de la mortalité routière en décembre 2009 (- 18,5 % par rapport à décembre 2008), l’année 2009 enregistre un nombre de personnes tuées sur les routes très légèrement inférieur à l’année 2008 (- 13 morts, soit -0,3%). [1]

L’année 2009 se caractérise, en termes de sécurité routière, par une baisse significative du nombre d’accidents corporels (68 512 soit - 8 %), des personnes blessées (83 911 soit - 10,5%) et hospitalisées (30 490 soit - 12,8%). En termes de mortalité, le nombre de décès sur les routes est quasiment équivalent (en légère baisse) à celui de 2008 : - 13 victimes, soit 4 262 personnes tuées en 2009 contre 4 275 en 2008. C’est donc la 8ème année de baisse consécutive de la mortalité routière.

Lire la suite de l'article

 

7 janvier 2010 : la réforme du permis de conduire, bilan d'étape un an après.

Le permis auto se modernise. A la demande du Président de la République, le Comité interministériel de la sécurité routière (CISR), réuni par le Premier Ministre, avait lancé, le 13 janvier 2009, le grand chantier de la réforme du permis de conduire. Cette réforme avait trois objectifs principaux : un permis moins long, plus accessible et plus sûr, pour répondre à une problématique majeure de sécurisation de la conduite des jeunes. Ce grand chantier se déploie sur trois ans. Un an après, on peut dresser un premier bilan des améliorations concrètes apportées au premier examen de France, avec, en point d’orgue, trois nouvelles formules pour la conduite accompagnée.

Lire la suite de l'article

 

 12000 VIES SAUVEES EN 6 ANS : CONTINUONS !

 

Jean-Louis BORLOO, ministre d’État, ministre de l’Écologie, de l’Énergie, du Développement durable et de l’Aménagement du territoire, Dominique Bussereau, secrétaire d’État chargé des Transports et Michèle MERLI, déléguée interministérielle à la Sécurité routière, présentent le bilan de l’accidentalité 2008 et lancent une campagne inédite de sensibilisation.

« Cette nouvelle campagne, décalée par rapport au registre habituel de la Sécurité routière, parle de vies sauvées. En six ans, 12 000 personnes ont été épargnées sur les routes de France. Ce chiffre est uniquement dû au bon comportement des usagers. Les messages de cette nouvelle campagne cherchent à faire réfléchir sur tous ces rescapés de la route qui pourraient être n’importe lequel d’entre nous. Pour autant, le combat n’est pas fini : près de 12 personnes sont encore tuées chaque jour sur nos routes » souligne Jean-Louis BORLOO.

 

lire la suite de l'article sur le site de la sécurité routière